Compostage

Principes du compostage

Compost

Le compostage est une méthode de valorisation des déchets organiques qui repose sur la décomposition naturelle de la matière organique par des microorganismes (bactéries aérobies, champignons microscopiques) et par des invertébrés du sol (vers de terre, cloportes). Ce processus a besoin d’air et d’humidité pour opérer correctement. Le produit obtenu après décomposition est appelé compost. Il s’agit d’une matière saine, semblable au terreau, qui s’avère notamment être un très bon engrais.
Le produit obtenu après décomposition est appelé compost. Il s’agit d’une matière saine, semblable au terreau.

 

Intérêts du compostage

Le compostage : un atout pour le jardinier

Le compostage des déchets de cuisine et de jardin permet d’alléger de près de 30% le volume de votre sac d’ordures ménagères.

De plus, le compost constitue un engrais naturel et gratuit pour votre potager ou vos plantes ornementales et il améliore la structure de la terre de votre jardin et son état sanitaire en limitant la prolifération de la microfaune nuisible (cochenilles, doryphores).

 

 

Les déchets compostables

Déchets de cuisine

Epluchures de légumes et de fruits (sauf agrumes), restes de repas (sauf viandes, poissons et matières grasses), pain, filtres à café, sachets de thé, coquilles d’oeuf et de noix.

Déchets de jardin

Feuilles mortes, fleurs fânées, tailles de haies et d’arbustres coupées en petits morceaux, tontes de pelouse, mauvaises herbes non montées en graines.

Autres déchets compostables

Cendres de bois, sciures non traitées et copeaux de bois, litières de petits animaux herbivores, essuie-tout, papiers et cartons non imprimés, journaux (l’encre de ceux-ci ne contient pas de métaux lourds).

 

 

Utilisations du compost

Le compost est bénéfique aux plantationsLe compost est bénéfique aux plantations

Paillage : le compost jeune (3 à 9 mois), disposé à la surface du sol, au pied de vos arbustres et de vos plants de tomate ou autre légumes, régulera la température et l’humidité de la terre et limitera la pousse des « mauvaises herbes ».

Fertilisant : le compost mûr (9 à 12 mois), disposé en profondeur dans le sol, sera un engrais efficace pour vos plantes potagères et ornementales. Le compost peut également être incorporé à la terre des plantes en pot et en jardinière.

Pour de plus amples informations sur la méthodologie du compostage et les utilisations du compost vous pouvez consulter le Guide du compostage domestique du SIRTOMPDF.

L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) a également réalisé un guide complet traitant du compostage domestiquePDF.

 

 

Le SIRTOM met à votre disposition un modèle de composteur (600 litres), vendu à tarif préférentiel dans nos locaux, ZAC de la Haute Varrene – Rue Guillaume Le Conquérant – 61440 Messei


Prix :  composteur 600 litres : 30 euros.

ATTENTION ! La vente des composteurs est réservée aux personnes domiciliées sur le territoire du SIRTOM et limitée à un composteur par foyer. Un justificatif d’adresse vous sera demandé lors de l’achat.